Factures

  1. Il existe plusieurs tranches horaires possibles pour une même localité

    Les horaires d'heures creuses sont encadrées par des règles précises :

    • dans tous les cas, il y a forcément 16 heures pleines et 8 heures creuses par jour ;
    • les périodes de 8h à 12h et de 17h à 20h sont obligatoirement en heures pleines : ces tranches horaires correspondent aux périodes où la demande est la plus soutenue ;
    • les heures creuses peuvent être réparties entre 12h et 17h, et entre 20h et 8h.

    Les plages sont fixées par le Gestionnaire de Réseau de Distribution et ne peuvent pas être modifiées.
    Les Plages Heures Creuses chez GES :
      12h30 - 14h30 et 01h00 - 07h00
      23h00 - 07h00


  2. Actuellement, les plages sont fixées par le Gestionnaire de Réseau de Distribution et ne peuvent pas être modifiées.


  3. Il existe plusieurs possibilités :
    • Si vous avez fait mensualiser votre contrat d'énergie, une seule facture annuelle vous est envoyée. Vous pouvez retrouver votre échéancier de paiement dans votre Agence En Ligne.
    • Si vous avez opté pour la Facture électronique, votre facture est disponible dans votre Agence En Ligne. Aucune facture ne vous sera envoyée en complément.
    • Si vous n'êtes pas mensualisé, et si vous n'avez pas choisi la Facture électronique, par défaut, le rythme de facturation est de 3 mois.

  4. Pour obtenir un duplicata de facture, vous devez nous contacter. Attention ce service est payant.


  5. Les mensualités sont calculées en fonction de l'historique de votre consommation de l'année précédente.

  6. Par défaut, GES vous propose de régler vos factures d'énergie tous les 3 mois.

    Vous pouvez choisir de payer votre facture d'énergie tous les mois en optant pour la mensualisation. Avec la mensualisation, il n’y a pas plus de question à se poser.

  7. Lorsque vous êtes mensualisés, la facture de décompte est envoyée une fois par an en fonction de la date de relève de votre compteur, courant du mois d’Octobre.

    Les mois de novembre et décembre sont les mois de régularisation de votre facture d’énergie.


  8. La facture se compose des éléments suivants :
    • votre abonnement
    • vos consommations
    • les taxes (TVA, CTA, taxes locales, CSPE pour l'électricité, CTSSG pour le gaz...)
    Pour plus d'explications sur votre facture d'énergie, suivre le lien.
  9. Le montant de votre abonnement d'électricité dépend de la puissance souscrite (kVA). Sur votre facture, vous retrouvez ce coût fixe additionné au montant de vos consommations électriques journalière (kWh).

    C’est la puissance maximale que l’on peut utiliser à un instant t. Plus la puissance souscrite est élevée, plus on peut utiliser simultanément d’appareils électriques.


  10. Pour obtenir des explications détaillées sur vos factures d'électricité ou de gaz, cliquez ici

  11. L'échéancier de votre Mensualisation est calculé par rapport à votre consommation passée et/ou estimée. Si vous souhaitez modifier le montant de vos mensualités, contactez-nous.
  12. Pour votre contrat d'électricité, le montant de l'abonnement dépend de votre offre, de la puissance souscrite et de votre option tarifaire. Pour votre contrat gaz, le montant de l'abonnement dépend de votre offre et de sa version. L'abonnement est appelé terme fixe sur votre facture de gaz. Pour mieux comprendre votre facture, cliquez ici
  13. Les taxes et contributions sont fixées par les pouvoirs publics (État, communes) et sont perçues par les fournisseurs qui les reversent aux bénéficiaires. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.energie-info.fr.
  14. Même si le prix de la molécule de gaz baisse, cela ne compense pas obligatoirement les autres évolutions réglementaires, coûts d'acheminement et de taxes.
  15. Vous pouvez souscrire à la facture électronique directement depuis votre compte AEL (Agence En Ligne) : dans la rubrique Contrats > Facture électronique > Activer

Chèque Energie

  1. Ce message vous informe certainement que vous êtes bénéficiaire du chèque énergie et que votre fournisseur réceptionnera automatique son montant. Si c'est le cas, son montant sera encaissé début mai.
  2. Non car le chèque énergie n’est ni divisible, ni remboursable : si la valeur du chèque énergie est supérieure au montant de la facture, le trop-perçu sera déduit de votre prochaine facture (voire des factures suivantes), pour les contrats mensualisés, le crédit du chèque énergie vient diminuer la mensualité en cours, puis celles à venir jusqu'à extinction du montant du chèque.
  3. La date de fin de validité du chèque est inscrite sur le chèque énergie. Elle correspond au 31 mars de l'année suivante de son attribution.
  4. Le chèque énergie est attribué automatiquement sous conditions de ressources par le gouvernement. Il n’y a aucune démarche à accomplir pour recevoir le chèque énergie sous réserve d’avoir déclaré ses revenus auprès de l’administration fiscale. Si vous en êtes bénéficiaire, vous le recevrez directement d’ici à fin avril par courrier à la dernière adresse indiquée à l’administration fiscale.
  5. Vous pouvez envoyer votre chèque accompagné d'une copie de facture à GES, ou le remettre à l’accueil GES.
  6. Vous pouvez déclarer la perte ou le vol de votre chèque énergie en ligne www.chequeenergie.gouv.fr ou en contactant le n° vert 0805 204 805. Un nouveau chèque vous sera envoyé en remplacement de l'ancien.

Consommation


  1. Le montant de la facture est composé des consommations et des taxes et contributions. L'augmentation de la facture peut donc s'expliquer par une évolution tarifaire des taxes et contributions. Pour en savoir plus sur votre facture, consultez Comprendre ma facture sur notre site.


  2. Vos factures d'énergie dépendent principalement de votre logement, de votre mode de chauffage et de vos habitudes de consommation. Vous pouvez réaliser des estimations sur notre site.

Contrats


  1. Vous pouvez effectuer cette démarche en ligne en toute autonomie sur le site GES mes démarches en ligne.


  2. Si vous avez besoin d'un justificatif de domicile récent et que votre facture annuelle date de plus de 3 mois, vous avez la possibilité de télécharger un justificatif de contrat dans votre Espace client. Vous pouvez aussi nous en faire la demande via la rubrique Nous contactez sur notre site.


  3. Vous trouverez la référence de votre contrat d'énergie sur vos factures. Vous pouvez également consulter votre Espace client pour retrouver la référence et les données de votre contrat.


  4. Pour tout changement de nom : mariage, divorce ou encore en cas de décès, il est nécessaire d’établir un nouveau contrat. Vous pouvez le faire depuis la rubrique mes démarches en ligne de notre site.


  5. Augmenter ou baisser la puissance entraîne un changement d'abonnement d'électricité. Dans quels cas vous poser la question :
    • Vous avez changer de mode de chauffage
    • Vous avez plus d'équipements électriques (cuisson par exemple) que les précédents occupants
    • Votre disjoncteur saute tout le temps
    Vous pouvez réaliser cette démarche depuis la rubrique mes démarches en ligne de notre site.

  6. Changer d’option tarifaire entraîne un changement d'abonnement d'électricité. Il faut en général réaliser plus de 45% de sa consommation d’électricité pendant la période Heures Creuses pour que l’option tarifaire Double tarif soit intéressante.

    Vous pouvez réaliser cette démarche depuis la rubrique mes démarches en ligne de notre site.


  7. Toutes les données concernant votre contrat d'énergie sont disponibles dans votre Espace client dans la rubrique "Contrats" puis cliquez sur la référence de votre contrat, si vous en avez plusieurs.


  8. Vous pouvez réaliser cette démarche depuis la rubrique mes démarches en ligne de notre site.

Mon espace en ligne

  1. Pour créer votre Espace client, munissez-vous de votre dernière facture et rendez-vous sur https://ael.gascogne-energies-services.com/login.

    Quelques indications pratiques :

    • Une adresse email ne peut être rattachée qu'à un seul compte
    • Le numéro de facture se trouve sur la facture. Ce numéro est sous la forme : GL0000012345
    • Le montant TTC se renseigne avec une virgule, et non un point (ex : 123,45)
    • Le mode de passe à créer doit contenir 8 caractères (minuscule, majuscule, chiffre et caractère spécial)

    Une fois que vous aurez fait la démarche jusqu’au bout, un code pin vous sera envoyé sur l’adresse mail renseignée pour valider l’activation de votre compte.


  2. Nous vous rappelons que votre identifiant de connexion est votre référence client. Ce code est présent sur votre facture en dessous de la date de facture sous la mention vos références à rappeler.


  3. Le numéro de facture se trouve sur la facture. Ce numéro est sous la forme : GL0000012345.


  4. Tous vos contrats sont présents dans l’AEL, même les contrats résiliés. Vous pouvez naviguer d’un contrat à l’autre, en cliquant sur le pavé rectangulaire présentant le contrat, en cours d’affichage, en haut à gauche du portail AEL.

  5. Vous pouvez accéder à votre Espace client depuis n'importe quelle page de notre site internet via le lien en haut à droite (AEL), ou directement en utilisant l'adresse https://ael.gascogne-energies-services.com/login.

    Nous vous rappelons que votre identifiant de connexion est votre référence client.

  6. En cas d'oubli de votre mot de passe de votre Espace client, rendez-vous sur la page de connexion de l’AEL (Agence En Ligne), et choisissez "Mot de passe oublié ?".

    Nous vous rappelons que votre identifiant de connexion est votre référence client.

Paiements / règlements


  1. Vous avez reçu un rappel car nous n'avons pas réceptionné votre règlement à temps. Ne tenez pas compte de cette relance si vous êtes à jour dans vos règlements. Pour vérifier le solde de votre compte, connectez-vous à votre Espace client.


  2. Pour payer votre facture par carte bancaire, connectez-vous à votre Agence En Ligne. Vos factures non-soldées apparaissent. Cliquez sur le symbole de la carte sur la ligne de facture. Les paiements en ligne sont sécurisés.

  3. Nous réalisons l’analyse des mensualisations et des consommations au mois d’octobre de chaque année. Vous allez recevoir un état annuel à cette période.

    Les mois de novembre et de décembre sont les mois sur lesquels nous réalisons les prélèvements de régularisation de l’année en cours.


  4. Si vous constatez un retard d'encaissement conséquent, de plus de deux semaines, vous pouvez nous contacter directement afin de redéfinir ensemble un étalement de vos règlements restants.

  5. Pour envoyer votre mandat SEPA signé à GES, merci d'utiliser l'adresse suivante :

    Gascogne Energies Services
    61, rue de Sarron
    ZAC de Peyres CS30143
    40800 Aire sur l’Adour
    Ou à l’adresse électronique suivante : contact@ges-40.fr.


  6. Le Paiement en ligne est un service gratuit qui vous permet de régler vos factures d'énergie par carte bancaire depuis votre compte en ligne. Connectez-vous à votre Agence En Ligne. Vos factures non-soldées apparaissent.


  7. Pour régler votre facture en plusieurs fois, vous pouvez nous contacter directement afin de redéfinir ensemble un étalement de vos règlements restants.
    Pour régler en chèque ou en espèce, venez directement à l'accueil GES.


  8. Pour mettre en place un échéancier de paiement, vous pouvez nous contacter directement afin de redéfinir ensemble un étalement de vos règlements restants.


  9. La Mensualisation est un service gratuit qui vous permet par prélèvement de lisser le paiement de vos factures d'énergie sur une année. Vous pouvez souscrire à la Mensualisation en nous contactant directement.

  10. L’agence en Ligne ou le règlement CB par téléphone ne permettent pas de régler partiellement une facture.

    Si vous souhaitez régler en partie une facture, il faut ou venir régler à l’agence ou régler par virement bancaire.

  11. Le Centre Intercommunal d’Action Social (CIAS) d’Aire sur Adour peut vous accompagner dans vos différentes démarches et vous aider le cas échéant.

    Vous pouvez vous rendre sur le site internet dédié à cette adresse : https://www.ciasairesuradour.org/.

    Vous pouvez prendre RDV avec leurs services au 05 58 71 41 00.

    Il convient d’appeler en amont pour définir un RDV, pour rencontrer un conseiller.

Compteur et interventions


  1. Si vous étiez absent lors du passage du releveur, ce dernier vous a laissé un coupon à remplir et à nous retourner. Vous pouvez réaliser cette démarche en ligne dans la rubrique Mes démarches en ligne.

  2. Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été odorisé pour permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur particulière permet d’intervenir rapidement :

    Je ne provoque ni flamme, ni étincelle, ni contact électrique

    Une étincelle n’est pas toujours visible… Il ne faut pas utiliser d’appareil électrique (lampe de poche, smartphone, appareil, lumière…).

    J’ouvre la fenêtre et j’aère

    Si vous identifiez la cause de la fuite (flamme de la cuisinière éteinte, bouton mal fermé…), intervenez et assurez-vous ne plus sentir d’odeur de gaz.

    Si vous sentez une odeur de gaz dans la cage d’escalier, dans la cave ou même dans la rue : n’hésitez pas à appeler les pompiers (18).

    Si l’odeur persiste, je ferme le gaz au compteur

    En cas d’habitation en immeuble, il faut prévenir ses voisins, mais toujours sans provoquer d’étincelle; pas d’ascenseur, pas de lumière, pas de sonnette.

    Il faut évacuer les lieux dans le calme.

    En sécurité, je préviens les pompiers

    Les pompiers sont joignables au 18. Décrivez le problème d’odeur de gaz, et donnez leur l’adresse concernée.

    Vous pouvez aussi contactez notre numéro d’urgence GAZ : 08 09 54 19 40.

    Autres dépannages : 05 58 71 62 43.

  3. Lorsqu’il y a une coupure de courant dans votre logement, c’est le Gestionnaire du Réseau de Distribution (GRD) qui intervient s’il s’agit d’une panne générale d’alimentation dans tout le voisinage.

    Par contre, si la panne ne concerne que votre installation privative, vous pouvez suivre les préconisations suivantes :

    Voisinage

    Vérifier que le voisinage n’est pas aussi concerné. Si tout le voisinage est concerné; vous pouvez contacter notre service d’urgence électricité.

    Rendez-vous au tableau électrique

    S’il ne s’agit pas d’une panne de réseau, rendez-vous devant le tableau électrique pour vérifier si toute l’installation a sauté ou si seulement une ligne a disjoncté. Vous pourrez ainsi très rapidement déterminer l’ampleur du problème.

    Dans certains cas, une coupure de courant peut être liée à un manque temporaire de puissance, vous pourrez généralement réenclencher manuellement le compteur en remontant le disjoncteur général. Si tel est le cas, vous pouvez nous contacter, ou réaliser une démarche en ligne, pour augmenter votre puissance souscrite.

    Trouvez un appareil défectueux

    Très souvent, les coupures de courant sont causées par des appareils défectueux, dont la résistance chauffe trop ou est soumise à des surtensions (vétusté, mauvais raccordement…). Typiquement, un fil de terre mal branché sur un équipement peut entraîner des fuites de courant responsables d’une coupure générale.

    Pour repérer l’appareil électrique défectueux, utilisez votre tableau électrique :

    • En abaissant tous les disjoncteurs
    • En relevant l’interrupteur général
    • En ré-enclenchant chaque disjoncteur à tour de rôle. Si votre compteur coupe à nouveau, vous avez détecté l’équipement fautif.

    Vous pouvez reproduire la même manipulation avec le disjoncteur concerné et en débranchant/rebranchant chaque appareil raccordé sur cet équipement.

    Une fois l’appareil identifié, vous aurez le choix entre vérifier son branchement et le réparer, ou le changer s’il est réellement défectueux.

    Si aucun appareil n’est branché et que la panne persiste, il s’agit d’un problème sur le circuit lui-même : faites alors appel à un électricien qualifié.

    Pendant une coupure de courant, adoptez les bons gestes

    • Ne touchez jamais les fils électriques dénudés ou les installations électriques défectueuses. Contactez un professionnel
    • N’ouvrez ni réfrigérateur, ni congélateur : vous préserverez ainsi vos aliments pendant un certain temps. Vous trouverez sur la notice de vos appareils leurs capacités hors énergie
    • N’utilisez jamais d’appareil fonctionnant au charbon de bois ou au gaz comme un réchaud de camping : vous risqueriez une intoxication au monoxyde de carbone
    • Ne laissez jamais de bougies allumées sans surveillance
  4. Vérifiez que vous bien ouvert un contrat à GES et que votre disjoncteur est bien sur la position "I", "ON" ou "Marche". Si ces vérifications ne vous permettent pas de rétablir l'électricité, contactez nous.
  5. Si votre compteur présente un défaut de fonctionnement ou si vous souhaitez qu'un technicien intervienne, n'hésitez pas à nous contacter.

    Nous analyserons les solutions avec vous et fixerons, si nécessaire, un rendez-vous avec un technicien.

  6. Pour toute question relative à l'obtention de votre attestation de conformité pour votre installation électrique, adressez-vous directement au CONSUEL. Retrouvez toutes les informations utiles sur le site du CONSUEL en cliquant ici.
  7. Raccorder votre logement dès le début de votre projet de construction. Pour connaître les démarches à effectuer, vous pouvez réaliser une démarche en ligne.
  8. Si vous avez besoin d'électricité pendant vos travaux de construction ou de rénovation, un branchement électrique provisoire peut s'avérer nécessaire. Pour en savoir plus sur les démarches à effectuer, vous pouvez nous contacter (cette démarche n’est pas en ligne).
  9. Nous vous conseillons d'entamer les démarches de demande de raccordement le plus tôt possible.

    Pour faire une demande de raccordement de votre logement au réseau électrique, réalisez une démarche en ligne.

  10. Pour toute question ou besoin relatif aux ouvrages électriques, câbles souterrains ou lignes aériennes, veuillez nous contacter. Nous analyserons les solutions avec vous et fixerons, si nécessaire, un rendez-vous avec un technicien.
  11. Le coût du raccordement et les délais varient selon le type de branchement à effectuer. Vous pouvez retrouver ces informations dans notre catalogue de prestations.

GES-Sécurité

  1. Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été odorisé pour permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur particulière permet d’intervenir rapidement :

    Je ne provoque ni flamme, ni étincelle, ni contact électrique

    Une étincelle n’est pas toujours visible… Il ne faut pas utiliser d’appareil électrique (lampe de poche, smartphone, appareil, lumière…).

    J’ouvre la fenêtre et j’aère

    Si vous identifiez la cause de la fuite (flamme de la cuisinière éteinte, bouton mal fermé…), intervenez et assurez-vous ne plus sentir d’odeur de gaz.

    Si vous sentez une odeur de gaz dans la cage d’escalier, dans la cave ou même dans la rue : n’hésitez pas à appeler les pompiers (18).

    Si l’odeur persiste, je ferme le gaz au compteur

    En cas d’habitation en immeuble, il faut prévenir ses voisins, mais toujours sans provoquer d’étincelle; pas d’ascenseur, pas de lumière, pas de sonnette.

    Il faut évacuer les lieux dans le calme.

    En sécurité, je préviens les pompiers

    Les pompiers sont joignables au 18. Décrivez le problème d’odeur de gaz, et donnez leur l’adresse concernée.

    Vous pouvez aussi contactez notre numéro d’urgence GAZ : 08 09 54 19 40.

    Autres dépannages : 05 58 71 62 43.

  2. Lorsqu’il y a une coupure de courant dans votre logement, c’est le Gestionnaire du Réseau de Distribution (GRD) qui intervient s’il s’agit d’une panne générale d’alimentation dans tout le voisinage.

    Par contre, si la panne ne concerne que votre installation privative, vous pouvez suivre les préconisations suivantes :

    Voisinage

    Vérifier que le voisinage n’est pas aussi concerné. Si tout le voisinage est concerné; vous pouvez contacter notre service d’urgence électricité.

    Rendez-vous au tableau électrique

    S’il ne s’agit pas d’une panne de réseau, rendez-vous devant le tableau électrique pour vérifier si toute l’installation a sauté ou si seulement une ligne a disjoncté. Vous pourrez ainsi très rapidement déterminer l’ampleur du problème.

    Dans certains cas, une coupure de courant peut être liée à un manque temporaire de puissance, vous pourrez généralement réenclencher manuellement le compteur en remontant le disjoncteur général. Si tel est le cas, vous pouvez nous contacter, ou réaliser une démarche en ligne, pour augmenter votre puissance souscrite.

    Trouvez un appareil défectueux

    Très souvent, les coupures de courant sont causées par des appareils défectueux, dont la résistance chauffe trop ou est soumise à des surtensions (vétusté, mauvais raccordement…). Typiquement, un fil de terre mal branché sur un équipement peut entraîner des fuites de courant responsables d’une coupure générale.

    Pour repérer l’appareil électrique défectueux, utilisez votre tableau électrique :

    • En abaissant tous les disjoncteurs
    • En relevant l’interrupteur général
    • En ré-enclenchant chaque disjoncteur à tour de rôle. Si votre compteur coupe à nouveau, vous avez détecté l’équipement fautif.

    Vous pouvez reproduire la même manipulation avec le disjoncteur concerné et en débranchant/rebranchant chaque appareil raccordé sur cet équipement.

    Une fois l’appareil identifié, vous aurez le choix entre vérifier son branchement et le réparer, ou le changer s’il est réellement défectueux.

    Si aucun appareil n’est branché et que la panne persiste, il s’agit d’un problème sur le circuit lui-même : faites alors appel à un électricien qualifié.

    Pendant une coupure de courant, adoptez les bons gestes

    • Ne touchez jamais les fils électriques dénudés ou les installations électriques défectueuses. Contactez un professionnel;
    • N’ouvrez ni réfrigérateur, ni congélateur : vous préserverez ainsi vos aliments pendant un certain temps. Vous trouverez sur la notice de vos appareils leurs capacités hors énergie;
    • N’utilisez jamais d’appareil fonctionnant au charbon de bois ou au gaz comme un réchaud de camping : vous risqueriez une intoxication au monoxyde de carbone;
    • Ne laissez jamais de bougies allumées sans surveillance.